Salariés en CDD dans la restauration, l’hôtellerie et l’évènementiel : les oubliés de la crise sanitaire ! amendement JMB00001 présenté au Projet de Loi de Finances Rectificatif 2020

J’ai souhaité cosigner cet amendement n°JMB00001 au Projet de Loi de Finances Rectificatif 2020, proposé par mon collègue Jean-François Mbaye, Député du Val-de-Marne, afin de mieux prendre en compte les difficultés d’une catégorie « d’oubliés » de la crise sanitaire, qui se trouve aujourd’hui dans une situation très précaire : les salariés en CDD des métiers de la restauration, de l’hôtellerie et de l’évènementiel. En voici le texte :

ARTICLE ADDITIONNEL :

APRÈS L’ARTICLE 9, insérer l’article suivant :

Mission « Plan d’urgence face à la crise sanitaire » :

Dans un délai de six mois à compter de la promulgation du présent projet de loi, le Gouvernement remet au Parlement un rapport sur la situation économique et sociale des professionnels employés au moyen de contrats à durée déterminée d’usage dans les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie et de l’événementiel. Ce rapport doit notamment mettre en évidence les conséquences de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 sur ces professionnels.

EXPOSÉ SOMMAIRE :

Le présent amendement vise à permettre au Parlement de bénéficier de tout élément utile afin d’apprécier la situation des professionnels employés au moyen de contrats à durée déterminée d’usage dans les secteur de la restauration, de l’hôtellerie et de l’événementiel. Particulièrement touchés par la crise, ces secteurs ont en effet massivement recours à ce type de travailleurs, dont le statut particulier les empêchent de bénéficier pleinement des mesures de soutien déployés par le Gouvernement depuis le début de la pandémie de Covid-19 dans l’attente d’un retour à la normale, synonyme de reprise de leurs activités aujourd’hui complètement à l’arrêt. A cet égard, il apparaît opportun de permettre à la représentation nationale de bénéficier de l’ensemble de ces éléments, notamment financiers, afin que celle-ci, en lien avec le Gouvernement, apporte son concours à ces personnes dont la situation devient de plus en plus précaire à mesure que la crise perdure.

Pierre Cabaré / Député de la Haute-Garonne

Recommended Posts