Forum sur les nouveautés 2019 de l'Ecole Inclusive : la Présidente du GISH31 ouvre la séance.

A Toulouse le 4 octobre dernier, nous avons assisté à un forum sur le thème des «Nouveautés 2019 qu’apporte l’Ecole Inclusive pour les élèves en situation de handicap», organisé par le Groupement Interassociatif Scolarisation et Handicap (GISH 31). Trois heures d’échanges intenses entre les acteurs-clés de l’Ecole Inclusive : l’Education Nationale et les parents d’élèves bien sûr, mais aussi l’ONISEP, le CNED, la MDPH31…

L’Ecole de la Confiance

L’Ecole Inclusive s’inscrit dans le droit fil de «l’Ecole de la Confiance» voulue par le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Michel Blanquer, ainsi qu’en droite ligne du Code de l’Education qui stipule que tout enfant de la République a le droit d’être accueilli dans une école de la République, sans aucune distinction. Les Inspecteurs de

l’Education Nationale présents au forum, et chargés pour la Haute-Garonne de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap, ont d’ailleurs martelé que ce principe fondateur n’était « pas négociable ».

4000 accompagnants d’élèves porteurs de handicap

La Haute-Garonne compte cette année 9000 élèves en situation de handicap. Cela représente 4,5% du total des enfants scolarisés, soit un ratio 2 fois supérieur à la moyenne nationale. Cette surreprésentation est le signe que la Haute-Garonne bénéficie d’une forte densité d’équipements et de structures compatibles avec le monde du handicap. Pour mieux prendre en compte les besoins des élèves en situation de handicap lors de cette rentrée 2019, le Rectorat a pour la première fois ouvert dans ses services une cellule d’écoute des familles, en plus de l’écoute déjà existante au niveau des établissements. D’autre part, la dématérialisation du livret scolaire de

l’élève en situation de handicap, permet de tracer rigoureusement son parcours, et de s’affranchir de tous les changements d’établissements qui ont jalonné le parcours scolaire de l’élève : fini le traditionnel livret scolaire en mode papier qu’on oubliait parfois de récupérer en changeant d’établissement, ou qui ne survivait pas au déménagement… D’autre part, 4000 accompagnants d’élèves en situation de handicap, contre à peine la moitié il y a 6 ans, sont dorénavant gérés par 104 nouveaux Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (PIAL) situés au plus près du terrain : dans les établissements scolaires.

Un auditoire très attentif, avec notamment de nombreux parents d'élèves porteurs d'un handicap.

250 nouveaux accompagnants en cours de recrutement

Malgré tous ces efforts de l’Education Nationale, la situation n’est pas toujours optimale sur le terrain. Deux mois après la rentrée, de nombreux enfants en situation de handicap sont encore sans accompagnant. L’Education Nationale reconnaît que, malgré ses efforts, le délai moyen entre la notification du handicap par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et la mise en place de l’accompagnement, est encore de 3 mois, contre 6 il n’y a pas si longtemps. Un Job Dating est sur le point d’être organisé pour recruter 250 accompagnants supplémentaires.

D’énormes progrès ont été réalisés par l’Education Nationale, mais la montée en puissance de l’Ecole Inclusive a fortement augmenté les besoins en accompagnants, sans oublier une vraie contrainte pour le recrutement : ils ne doivent pas habiter à plus de 20 km de distance de l’établissement scolaire où ils sont affectés. En amont de chaque rentrée scolaire, l’Education Nationale dresse une prévision la plus fine possible des besoins en accompagnants, puis, une fois la rentrée passée, elle procède aux ajustements inévitables.

L’Ecole Inclusive, j’y crois

Pour ma part, je ne peux être que très favorable au concept de l’Ecole Inclusive, et des forums comme celui-ci permettent justement aux parents d’élèves de dialoguer en direct et de façon apaisée avec les principaux acteurs de l’Ecole Inclusive (l’Education Nationale en tête). Un tel lieu de rencontre ne peut que contribuer au succès

de la montée en puissance de l’Ecole Inclusive, succès qui apportera encore plus de sérénité aux enfants porteurs d’un handicap (ainsi qu’à leurs parents), et qui les préparera encore mieux à trouver leur place dans la société de demain.

Pierre Cabaré / Député de la Haute-Garonne