Plan de Relance : les appels à projets prolongés jusqu’au 7 sept. 2021 / publié le 5.07.2021

Le 16 juin 2021, dans le cadre du plan « France Relance », le Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a annoncé un délai supplémentaire pour répondre aux appels à projets qui concernent les secteurs de l’aéronautique, l’automobile, le nucléaire, ainsi que les projets de relocalisation industrielle visant à conforter notre souveraineté nationale sur des secteurs-clé tels que l’agro-alimentaire,, la santé, l’électronique et la 5G. Depuis plusieurs mois, je réclamais un renfort du soutien en faveur de l’aéronautique, afin de maintenir notre dispositif industriel intact pour la reprise : ne faisons pas comme aux Etats-Unis où la reprise du transport aérien est actuellement tellement forte que les compagnies aériennes, après avoir dégraissé fortement leurs effectifs, sont incapables d’y faire face ! Voici le communiqué officiel publié par Bercy :

« Avec France Relance, le Gouvernement s’engage pour l’industrie. Le plan de relance mobilise au total près de 35 milliards d’€ en faveur de l’industrie, sur la période 20202022 autour de 4 axes : décarboner, (re)localiser, moderniser et innover. Dans ce cadre, des dispositifs de soutien ont été lancés dès l’été 2020, notamment des appels à projets visant à soutenir les investissements stratégiques de secteurs clés :

  • Les fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile. A l’heure actuellement, 588 projets lauréats ont déjà été soutenus. Ils représentent un investissement productif de près de 1 300 millions d’€ à l’échelle nationale et bénéficieront d’un soutien de l’Etat de près de 510 millions d’€.
  • Le fonds de soutien aux investissements du secteur nucléaire. Il comprend notamment l’appel à projets de soutien à la modernisation industrielle des entreprises de la filière et à l’innovation visant à développer les solutions d’«Usines du futur» ainsi que l’appel à projets de renforcement des compétences de la filière nucléaire. A l’heure actuelle, 20 projets lauréats ont été annoncés, représentant près de 114 millions d’€ d’investissements industriels, soutenus pour près de 32 millions d’€ par l’Etat.
  • L’appel à projet (re)localisation, visant à soutenir l’investissement dans cinq secteurs critiques : Santé, Agroalimentaire, Électronique, Intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.) et applications industrielles de la 5G. A l’heure actuelle, 309 lauréats ont déjà été retenus représentant plus de 2,1 milliards d’€ d’investissements industriels, soutenus pour près de 538 millions d’€ par l’Etat.

L’Ouverture de ces 4 dispositifs était prévue jusqu’au 1er juin 2021. Face au succès qu’ils ont rencontré (plus de 600 projets ont été encore déposés entre le 1er mai et le 1er juin 2021), ces quatre dispositifs sont prolongés jusqu’au 7 septembre (à l’exception des seuls projets d’innovation visant à développer les solutions d’«Usine du futur» du secteur nucléaire).

Les entreprises peuvent d’ores et déjà soumettre leur candidature pour cette dernière relève de ces appels à projets. Les projets peuvent être déposés sur la plateforme dédiée de Bpifrance, jusqu’au 7 septembre 2021 à midi. Les modalités de candidature et le cahier des charges sont disponibles à l’adresse suivante :

https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Plan-de-relance-pour-l-industrie-50441

A propos de France Relance

Le Gouvernement a présenté le 3 septembre 2020 le plan France Relance, une feuille de route pour la refondation économique, sociale et écologique du pays. Ce plan est le résultat d’une large concertation nationale mise en place pour tirer les enseignements de la crise. L’objectif : bâtir la France de 2030. Les moyens consacrés par le Gouvernement et l’Europe sont à la hauteur des enjeux : 100 milliards d’€, soit un tiers du budget annuel de l’État. 40% ont été financés par l’Union européenne, des fonds mobilisables par les États membres jusqu’en 2026.

France Relance mobilise près de 35 milliards d’€ en faveur de l’industrie, avec une feuille de route structurée autour de quatre axes : décarboner, (re)localiser, moderniser et innover.

Un portail de data visualisation territorialisée a été conçu par la Direction générale des Entreprises (DGE), avec l’appui du Bercy Hub du secrétariat général de Bercy, pour faciliter l’accès et la visualisation des données relatives aux projets lauréats des différents appels à projets lancés dans le cadre de France Relance. Ces données publiées en open data concernent les projets lauréats de six mesures de France Relance dans l’industrie:

https://datavision.economie.gouv.fr/relance-industrie

Plus d’informations sur le site du Gouvernement dédié au plan de relance:

https://planderelance.gouv.fr »

Pierre Cabaré / Député de la Haute-Garonne

Recommended Posts