Pierre Cabaré salue les gains de pouvoir d’achat obtenus en Haute-Garonne / publié le 14.10.2021

Le 6 octobre 2021, la Direction Régionale des Finances Publiques d’Occitanie (que je remercie pour cet excellent travail) a publié une photographie intéressante de la progression du pouvoir d’achat en Haute-Garonne, qui souligne les effets bénéfiques de l’action du Gouvernement en faveur des citoyens de Haute-Garonne. Comme le dit le dicton, « les chiffres sont têtus », et les voici :

« Au plan national, le pouvoir d’achat du revenu disponible brut des ménages a augmenté de 5,8 % entre 2017 et 2019. Il continue à progresser en 2020 (+0,4%) et en 2021 (+1,8%).

Comment se traduit ce gain de pouvoir d’achat dans le département de la Haute-Garonne ?

  • La baisse des impôts :

Dans le département de la Haute-Garonne en 2020, ce sont 390 834 foyers fiscaux qui ont bénéficié d’une baisse de l’impôt sur le revenu pour un montant total de 119 608 766 €, soit une moyenne de 306€ par ménage. Le nombre de foyers bénéficiaires représente 51% du nombre total de foyers fiscaux.

En 2021, la réforme de la taxe d’habitation sur la résidence principale bénéficiera à tous les contribuables : 80% des foyers les moins aisés resteront exonérés comme en 2020 et les autres bénéficieront d’une baisse progressive de leur taxe d’habitation (30% en 2021). En Haute-Garonne, l’économie moyenne constatée s’élève à 600€ par résidence principale. Si le contribuable est mensualisé, il a déjà pu bénéficier de cette baisse depuis janvier en diminuant ses prélèvements mensuels sur son espace personnel, sur www.impots.gouv.fr.

  • La valorisation du travail :

Les heures supplémentaires réalisées en 2020 sont exonérées d’impôt sur le revenu dans la limite de 5000€ par an. Cette limite annuelle a été augmentée à 7500€ si des heures supplémentaires ont été effectuées entre le 16 mars et le 10 juillet 2020 inclus. Dans le département de la Haute-Garonne, ce sont ainsi plus de 9300 foyers qui ont bénéficié de cette mesure pour un montant total de près de 12 millions d’euros.

Au 1er janvier 2019, le Smic a été revalorisé et le montant maximal de la bonification individuelle de la prime d’activité a été porté de 70€ à 160€. Cette double revalorisation, visant à augmenter le pouvoir d’achat des personnes percevant des revenus d’activité au niveau du Smic a eu pour effet non seulement d’accroître le montant de prime d’activité versé aux bénéficiaires actuels de la prestation, mais surtout d’élargir le bénéfice de cette prestation à de nouveaux allocataires, en augmentant les seuils d’éligibilité. Ainsi, en Haute-Garonne, le nombre d’allocataires de la prime d’activité est passé de 79 200 personnes fin 2018 à 110 700 personnes fin 2019.

  • Aider les plus fragiles :

Le revenu de solidarité active (RSA) est une allocation qui complète les ressources initiales du foyer pour qu’elles atteignent le seuil d’un revenu garanti. En Haute-Garonne, la crise sanitaire s’est traduite par une augmentation de près de 10 % du nombre de bénéficiaires à
l’été 2020, mais avec 37 700 allocataires en mai 2021, le RSA est désormais versé à un effectif proche de celui d’avant crise.

Par ailleurs, concernant les personnes âgées, après deux augmentations successives en 2018 et 2019 qui ont porté le minimum vieillesse à 833€ puis à 868€, cette prestation a été réévaluée pour franchir la barre des 900€ par mois dès le 1er janvier 2020. En Haute-Garonne, au 31 décembre 2019, 11 300 personnes ont bénéficié de cette mesure.

L’allocation pour adultes handicapés (AAH) a également été revalorisée en novembre 2018 (revalorisation de 50€ portant le montant de l’AAH à 860€ par mois) puis au 1er novembre 2019 où son montant atteint 900€ par mois. En Haute-Garonne, au 31 décembre 2019, 27 200 personnes sont allocataires de l’AAH. »

Pierre Cabaré / Député de Haute-Garonne

Recommended Posts