Pierre Cabaré : « Le 13 janvier 2022, les aides en faveur des entreprises du secteur sportif ont été réactivées, face à la reprise épidémique » / publié le 13.01.2022

Face à la reprise de la pandémie, qui impacte à nouveau les entreprises du secteur sportif, le Gouvernement a réactivé le 13 janvier 2022 des aides en faveur de ce secteur dont l’activité est à nouveau ralentie par les mesures gouvernementales prises pour freiner la propagation du virus. Voici le texte intégral de ce qui a été décidé et qui souligne une fois de plus le souci du Gouvernement, tant que la crise sanitaire sera là, de maintenir à flot le secteur sportif jusqu’à ce que les activités sportives puissent reprendre normalement :

« Afin de soutenir les acteurs du monde sportif, parmi lesquels le sport professionnel, l’événementiel sportif ou encore les entreprises des loisirs sportifs marchands, les dispositifs suivants sont réactivés :

L’activité partielle

L’activité partielle sans reste à charge est réactivée pour les structures confrontées aux limitations de jauges et à l’interdiction de vente de boissons et nourriture dans les établissements recevant du public (ERP), et celles qui perdent plus de 65% de chiffre d’affaires.

Le dispositif « coûts fixes »

L’aide « coûts fixes » au titre de décembre et janvier est réactivée pour les structures qui perdent plus de 50% de leur chiffre d’affaires. Ce dispositif permet aux entreprises de bénéficier d’une aide compensant 90 % de la perte d’exploitation (70 % pour les entreprises de plus de 50 salariés).

L’allongement du délai de remboursement du Prêt Garanti par l’État (PGE)

Concernant les Prêts Garantis par l’État (PGE), les entreprises en situation de grave tension de trésorerie pourront bénéficier d’un allongement des délais de remboursement de 6 à 10 ans. Après avoir pris contact avec leur banque, ces entreprises devront s’adresser à la médiation du crédit de la Banque de France ou au conseiller départemental de sortie de crise.

Dans le département de la Haute-Garonne, près de 74 millions d’€ ont été versés aux entreprises relevant des secteurs des arts, spectacles et activités récréatives. »

Pierre Cabaré, Député de Haute-Garonne

Recommended Posts