Très heureux d’avoir participé au Diagnostic des Territoires, contribué à l’analyse de vos bassins de vie, en deux phases :

Première phase de diagnostic : le réel chiffré
Une base de données neutre et factuelle sert à l’élaboration d’une photographie du territoire, base de discussions et d’échanges locaux.

La Carte d’identité du territoire permet d’enrichir le débat, avec pour objectif de mieux évaluer et comprendre l’écart entre le factuel et la réalité perçue sur chaque territoire concerné, pour de nombreux sujets tels que : Politique de la ville / Urbanisme/ Transports/ Mobilité/ Justice/ Sécurité/ Social/ Logement/ Culture/ Sport/Economie/Association bénévolat/ Environnement/ Agriculture/ Tourisme/Formation/ Enseignement, etc.

Cette phase a pour objet de déterminer des thématiques de travail, et de faire émerger des actions et des points d’améliorations pour le bien être de chacun de nos concitoyens

Deuxième phase de diagnostic : le réel perçu
L’objectif est d’identifier, de faire émerger le réel perçu des habitants afin de bénéficier de la connaissance du territoire à l’échelle du bassin, de la communauté de communes, du village, du hameau.
Il reste primordial d’éviter toute considération politique et aucune attaque envers les Elus ne saurait être tolérée.
Le but reste de faire émerger les souhaits, les ressentis ou les aspirations sur chaque territoire.
Votre regard du quotidien est donc primordial.

La méthode globale du travail préparatoire aux élections locales a été présentée lors du premier conseil des territoires.