Agir sur la grille salariale pour redonner au personnel paramédical l’envie de progresser / amendement cosigné par Pierre Cabaré – publié le 03.12.2020

Le 27 novembre 2020, dans le cadre de la Proposition de Loi n°3470 visant à améliorer le système de santé par la confiance et la simplification, j’ai souhaité cosigner cet amendement présenté par ma collègue Audrey Dufeu, députée de Loire-Atlantique, dont l’objectif est de parvenir à un meilleur étagement, et donc à une meilleure attractivité, de la grille salariale du personnel paramédical des établissements publics de santé, afin que, par exemple, des aides-soignant(e)s soient financièrement intéressé(e)s par le challenge de devenir infirmier ou infirmière.

  • Voici le texte intégral de cet amendement :

AVANT L’ARTICLE PREMIER :

A la fin du premier alinéa, insérer la phrase suivante :
“Il intègre également une mise en perspective des rémunérations de ces professionnels.”
EXPOSÉ SOMMAIRE :
L’activité paramédicale est issue d’une longue tradition soignante caractérisée pendant plusieurs siècles par des femmes. Jusqu’à une période récente, les soins reposaient institutionnellement sur différentes congrégations et particulièrement les «nonnes». Elles devaient faire preuve de dévouement, d’obéissance et d’abnégation… Cette forte féminisation historique explique en grande partie la difficulté à faire reconnaître à sa juste valeur les métiers du soin. Ainsi, pour rendre attractives les filières des futures fonctions médicales intermédiaires, il est important d’évaluer leur juste reconnaissance salariale en amont de leur déploiement. A titre d’exemple, la grille mise en place pour les infirmiers en pratique avancée dans la fonction publique hospitalière n’est pas de nature à encourager les soignants à reprendre leurs études et à évoluer puisque leur salaire est quasiment équivalant. Il est important que le rapport mette en perspective les rémunérations pour que la reconnaissance salariale soit corrélée au niveau d’étude et des responsabilités exercées au quotidien.

Pierre Cabaré / Député de la Haute-Garonne

Recommended Posts