Source France 3 Région

La ministre, en visite ce vendredi chez Airbus Defense & Space et au Centre national d’études spatiales de Toulouse, veut fixer de nouveaux objectifs à la politique spatiale nationale.

Par FV avec AFP

La France doit affirmer sa place dans l’espace afin de garantir sa souveraineté, selon la ministre des Armées Florence Parly, qui donne ce vendredi des pistes sur la future stratégie spatiale de défense réclamée par le président.

« Aujourd’hui, on a besoin plus que jamais de l’espace », a déclaré Florence Parly, lors d’une rencontre jeudi avec des journalistes. « On en a besoin pour nos opérations, pour l’observation et la traque du terrorisme, on en a besoin pour nos télécommunications, notre géolocalisation. On en a besoin également dans notre quotidien, que ce soit depuis nos téléphones portables jusqu’aux technologies que nos entreprises utilisent. »

« Protéger l’espace, c’est (…) garantir notre souveraineté, a-t-elle poursuivi, c’est trouver l’opportunité de partenariats avec nos alliés européens, et c’est aussi protéger nos modes de vie et protéger notre quotidien. »

Or, a-t-elle estimé, « il faut avoir en tête que l’espace devient le théâtre de confrontations. On assiste a une forme d’arsenalisation de l’espace et les rivalités que nous connaissons sur Terre restent également très vives et très intenses lorsque l’on prend de la hauteur et que l’on s’élève à des milliers de kilomètres d’altitude. »

La ministre des Armées, à qui le chef de l’État a demandé d’élaborer une stratégie spatiale de défense d’ici à la fin de l’année, s’exprimera sur le sujet vendredi à Toulouse, lors d’un déplacement au CNES, le Centre national d’études spatiales et chez Airbus Defence and Space. Un groupe de travail du ministère doit lui rendre des propositions sur le sujet d’ici le mois de novembre.

« A Toulouse, je serai amenée à intervenir, j’espère que ceci permettra de poser un premier jalon par rapport à cette stratégie spatiale, (qui) est une stratégie dont nous avons absolument besoin », a indiqué Florence Parly.  Emmanuel Macron a souhaité en juillet que la France « définisse au cours de l’an prochain une stratégie spatiale de défense » qui « aura vocation à être déclinée sur le plan européen ».

« Par la conflictualité qu’il suscite, l’espace est un véritable enjeu de sécurité nationale », a estimé le président.

Il a tenu ces propos alors que le président américain Donald Trump souhaite la création d’ici 2020 d’une « Force de l’espace », une sixième branche des forces  armées, afin de s’assurer que les États-Unis « dominent l’espace ».